Maschinentanz

Forum suisse traitant de la musique, l'art, la religion, la politique, et tout le reste.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Philosophie

Aller en bas 
AuteurMessage
Perceptron

avatar

Nombre de messages : 448
Localisation : Lausanne / Valais
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Philosophie   Ven 14 Sep - 15:08

Citation :
Le mot philosophie (du grec ancien φιλοσοφία, composé de φίλειν, « aimer » et σοφία, « la sagesse, le savoir », c'est-à-dire littéralement « l'amour de la sagesse ») désigne une activité millénaire dont la définition est pourtant assez ardue : on peut présenter la philosophie comme un savoir totalisant, une réflexion visant une interprétation globale du monde et de l'existence humaine, ou encore comme un questionnement. Différents buts ont pu lui être attribués, de la recherche de la vérité, du bien, ou du beau, à celle du sens de la vie, et du bonheur. On peut aussi voir dans la philosophie une création, analyse ou méditation sur des concepts. Les conflits sur ce qu'est la philosophie sont multiples, mais ainsi qu'on le constate rapidement, tenter de définir la philosophie et son domaine d'application, c'est souvent déjà philosopher.
(cf wiki)

Je souligne: "savoir totalisant", ceci pourrait intéresser certains!
On ne peut pas ne pas faire le parallèle avec la religion, les mythes, les cosmogonies qui me semblent être des ensembles formant (tentant de former, au moins) un savoir totalisant.

Je souligne aussi: "réflexion" (dans son option "questionnement"), qui me semble aller contre l'idée d'adhésion à une croyance sans examen. Je trouve ceci tout à fait nécessaire.

Qu'en pensez-vous?
La philosophie peut-elle apporter autant que la religion?
Que penser de la philosophie: bavardage inutile ou une base incontournable de la pensée?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the-noise-item



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Philosophie   Ven 16 Nov - 14:13

Mouais, totalisant, je sais pas, elle a tendance a se spécialiser énormément, on s'éloigne de plus en plus de la "philosophie naturelle" des greques qui était effectivement une explication du cosmos, c'est à dire aussi et surtout une définition de la place de chaque être et de son rôle dans l'univers organisé, de sa fonction et de l'activité la plus haute que chaque être doit remplir pour participer au "souverain bien" (telos).

Mais pour moi, avant tout, ce qui compte, ce n'est pas le savoir totalisant, mais avant tout l'idée de pensée systémique. La création d'un système sans contradiction interne, peu importe que son objet soit la totalité du monde, l'homme ou même un sujet plus restreint encore.

Au moyen-âge, il n'y avait pas de différence entre les deux.
Mais après, ça dépend de ce que tu demande aux deux : est-ce une explication du monde ? Cherche tu à connaitre le pourquoi de ton existence et le sens de celle-ci ? Un recul théorique sur le monde?

Pour les premier, religion ou philosophie peuvent apporter des éléments de réponse, dans le dernier cas, la religion te sera inutile.
Mais plus fondamentalement, je dirais non.
La religion te donne des réponses. La philosophie te fait te poser des questions. Les réponses, c'est à toi de les trouver, mais pas n'importe comment : à travers la tradition, que ce soit pour aller dans son sens ou la rejeter, elle implique une connaissance de ce qui s'est dit, pensé, écrit.
la religion, tu peux suivre ses préceptes sans rien y comprendre et sans en comprendre les fondements, personne ne t'en voudra.

Ce n'est pas du bavardage inutile. Mais on peut trés bien vivre sans jamais s'y intéresser et je conçois et comprend une vie sans philosophie. Là, franchement, ça dépend vraiment, je ne trancherais pas sur cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djihad

avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : La montagne qui domine la forêt...
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Philosophie   Sam 17 Nov - 17:05

Citation :
La philosophie peut-elle apporter autant que la religion?

Une construction humaine n'apportera jamais autant que la Parole de Dieu révélée (oui oui je sais on revient à l'irréductible opposition révélation VS construction)...Ceci étant dit dans bien des cas les deux ne portent pas sur les mêmes sujets. Donc en conséquence je ne pense pas que la comparaison puisse être vraiment pertinente.

Citation :
Que penser de la philosophie: bavardage inutile ou une base incontournable de la pensée?

Mon opinion est qu'il s'agit plutot de se demander quelles philosophies sont des bavardages inutiles voir même nocifs et lesquelles sont des bases incontournables de la pensée... Pour la deuxième catégorie je ne me prononcerai pas, je n'ai pas une culture suffisamment développée dans la matière pour articuler une réponse mais en ce qui concerne la première j'affirme que les philosophes constructivistes /postmodernes comme Walzer, Derrida, Foucault sont des gens non seulement inutiles mais également nocifs... (voui voui je sais c'est pas très argumenté. Je dirai simplement que le discours n'est pas aussi radicalement constitutif de la réalité qu'ils ne le prétendent bien qu'il joue un certain rôle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perceptron

avatar

Nombre de messages : 448
Localisation : Lausanne / Valais
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Philosophie   Ven 14 Déc - 1:32

Citation :
j'affirme que les philosophes constructivistes /postmodernes comme Walzer, Derrida, Foucault sont des gens non seulement inutiles mais également nocifs...

Les as-tu lu?

Citation :
Une construction humaine n'apportera jamais autant que la Parole de Dieu révélée (oui oui je sais on revient à l'irréductible opposition révélation VS construction)...

Wow. De pire en pire. Quoique nettement plus honnête. Un beau coming-out, si je puis me permettre l'expression...

Je mettrais plutôt création vs. construction.

Je pense que ça décrédibilise tout discours rationel.
En tout cas, c'est peut-être un bon moyen pour se sentir (pas forcément être!) à contre courrant (contre-Coran, en l'occurence?).
S'il faut s'opposer pour exister, eh bien tu as bien réussi!
Cependant, je me demande d'où cet archétype de l'Adversaire provient-il...

---

Récemment, je suis tombé sur une citation qui disait à peu près ceci: "Il y a les "croyants" et les "savants": les savants savent qu'ils croient; les croyants croient qu'ils savent."
La révélation c'est croire avec ténacité que l'on sait une vérité d'origine divine. Tout cela au détriment de toute humilité, de toute remise en question, de toute recherche...

C'est un "Farenheit 451" de la connaissance, la "haine de tous les livres au profit d'un seul".
A n'en point douter, il y a du progrès... dans l'obscurantisme.


Je préfère bien prendre conscience que je ne sais pas ou peu mais que je crois surtout (au sens large) que d'être convaincu que je sais, par quelque moyen que ce soit.
C'est une attitude plus prudente, plus humble et qui nous laisse plus libre devant l'horizon des possibles. Mais elle a l'inconfort de l'incertitude, du mystère, de l'angoisse.
La religion résout cette angoisse (qui en est peut-être l'origine?).
Mais à quel prix?

Quoi qu'il en soit, la religion et la révélation n'ont rien à faire en philosophie.
Et, à mon avis, il n'est pas digne d'un philosophe que de se restreindre pareillement à un livre sans l'interroger plus qu'un dogmatique.

La lecture est au savoir ce que l'alimentation est à la santé: plus la première est variée mieux on se porte.
Il ne faut pas avoir peur de lire autre chose que la bible, à vrai dire: il ne faut pas avoir peur de s'y confronter. Sinon, n'est-ce pas une preuve de manque de foi? Or, si l'on s'y confronte vraiment, on risque fort de se rendre compte des limites de la-dite bible. Ceci peut évidemment être déstabilisant pour qui a décidé de se vouer entièrement à.... un livre, qqch de matériel. Comment d'ailleurs qqch de matériel saurait rendre compte de qqch qui ne le serait pas?

Du sel, vite! Du sel!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philosophie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philosophie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tarja Turunen
» Hugues Dufourt (né en 1943)
» Le maqâm
» Alfred Schnittke (1934-1998)
» Claudio Abbado

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maschinentanz :: Sektion N :: Philosophie-
Sauter vers: